Balade à Quimper : Musée de la faïence...

Bonjour,

Voilà donc le musée de la faïence.. ma première visite dans Quimper... Enfin, techniquement ce fut la deuxième, ma première fut pour l'Office du Tourisme... ah ah ah c'est trop drôle !
D'entrée de jeu, on sait où l'on est... et où le pot nait... Ouh là ! Cela devient grave...







Un petit visuel sur les étapes de réalisation...



Les documents disent que Quimper réussira la prouesse de réunir des savoirs de différentes autres villes en un seul endroit. La première faïencerie fut crée à la fin du 17ème siècle par un Méridional, ouvrier potier qui s'est installé à Locmaria, un faubourg de Quimper.



Son fils s'est ensuite associé à un nivernais, puis à un rouennais. Ces diverses origines ont rassemblé des ouvriers de ses différentes régions, des traitements des couleurs, des techniques de peinture, des modèles et autres poncifs, illustrations, décorations s'inspirant de Moustiers, de Nevers, de Rouen et même d'Orient. Quand la main-d’œuvre est recrutée à Quimper même, apparaissent des faïences avec des "sujets bretons" qui commencent dès lors à être industrialisées...



Et nous sommes vite dans le bain... Puisque tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle... remplit le bain...















Oups... Au temps pour moi, celle-ci ressemble davantage à une urne qu'à une cruche.... ;)



Et une petite fontaine de table...



Des assiettes et des plats, évidemment, de moult influences... Bon, bleus, j'aime beaucoup, c'est vrai...













Des assiettes à messages...







D'autres assiettes avec d'autres messages...











Et même des assiettes avec des illustrations de légendes bretonnes...







Mais aussi des statuettes...





Également des objets plus originaux...



Et encore une fontaine...





De l'origami en faïence, je n'avais jamais vu... et bien Quimper l'a fait... ;)





Et la palme revient à... ;) 
Je propose une mention toute particulière et spéciale à cet échantillon -50 ou 60 cm tout de même !- sur lequel je suis tombée lors de ma visite, et non pas "dans"lequel je suis tombée, s'il vous plaît... Car je me suis dit que ce format convenait parfaitement à l'un des petits détails repérés par La Pharfelue...  Je vous laisse deviner lequel. ;)



Je vous laisse donc chercher et je vous souhaite une bonne soirée.

Commentaires

  1. houla! le pot naît, le poney...je croyais à une histoire de chevaux mais,bon! le musée de la faïence et la sculpture du potier qui fait "naître" un pot je comprends mieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Nine, soit la fatigue attaque mon neurone soit je dois me rendre à cette terrible évidence... c'est grave... ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)

Vannes, pause dodo et déjeuner

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...