Articles

Affichage des articles du avril, 2010

Et l'élue est...

Image
Bonjour,

Après "élimination" du choix possible de toutes les voitures dont le prix était supérieur à 15000 euros... Et même ça, c'était trop...

Après une tentative de discussion pour tenter de faire baisser le prix de la C3 Picasso (en même temps, l'écart était tel que ça paraissait injouable, mais bon, il parait qu'il faut essayer.)...

Après un essai qui m'a permis de me rendre compte que je venais de faire un bon d'un siècle dans le monde de la voiture, entre la vieille volvo de 18 ans et les modèles plus jeunes... Confortable, facile à conduire, léger, aérien, réactif, je crois que mes articulations vont apprécier... (Il faut être lucide, si j'ai une voiture vieille de 18 ans, c'est que j'ai l'âge de mes articulations...)

Après une mise au point des modèles et conditions qui restaient pour le "choix" de la voiture disponible le plus rapidement possible...

Après des demandes de confirmation sur les avantages consentis dont il m'…

Recherche voiture... pas désespérément...

Image
Bonjour,

Ben non, pas désespérément, je ne voudrais pas être matraquée d'offres onéreuses...

Question essentielle : ai-je vraiment besoin d'une voiture ? Dois-je vraiment en acheter une autre ?
Réponse : La banlieue c'est bien... parfois... Mais ça nécessite beaucoup de déplacements tout de même... moins qu'en province, certes, moins longs, certes -quoi que...- mais fréquents... Courir d'une activité à l'autre à pied c'est faisable, certes, mais je ne suis pas sûre que ma vieille hanche endolorie tienne la route, elle... sans compter par exemple qu'emmener la marmotte à son cours de badminton est : en voiture 10 minutes ; à pied une heure... Alors par les temps qui courent -tiens, eux aussi ?- et les contraintes qui sont demandées par la vie courante, si un sou, c'est un sou, une heure, c'est précieux également... et quand les heures s'additionnent -ou se soustraient-au fil des semaines... c'est encore plus précieux... Le vélo, ça peut le f…

Catastrophes !!!

Au pluriel, oui,
parce que les catastrophes se suivent et ne se ressemblent pas...

Bonjour,

Tout d'abord Marmotte numéro Trois démolit les lattes du canapé... Cela n'a déjà en soi rien de sympathique mais de surcroît la "réparation du préjudice porté à mon fondement" est un peu coûteuse...

Ensuite, le fer à repasser prend des libertés électriques... Au bout d'un petit quart d'heure d'utilisation, il décide que ça suffit, qu'il en a assez, il ne veut plus travailler... et hop ! Il fait sauter le réseau électrique de l'appartement... Plus de télé (c'est un minimum quand je repasse, plus d'internet (ok, je n'en ai pas besoin pour repasser, mais ensuite, hein ?), plus de lumière, plus de micro-ondes (et le petit café ?), plus rien... Alors même si j'ai trouvé comment remettre le tableau électrique en fonctionnement et même si je me suis arraché plusieurs cheveux à remettre la connexion internet... C'est un exercice que je tiens à évite…