... A l'assassin ! Au meurtrier ! Justice, juste Ciel ! je suis perdu, je suis assassiné, on m'a coupé la gorge [...]

Holà !

Monsieur Marmotte Numéro Trois vient de rentrer... En digne mère (ah ah ah) que je suis, je me rends à l'aéroport... Je le récupère... Je le ramène à la maison... Je lui prépare son déjeuner... Je lui fais la conversation...

Et le bougre ! L'effronté ! me dit tout innocemment... "Tu veux goûter des bonbons au piment ?"... Euh... Comment dire ? En général, j'évite les bonbons, surtout à la gélatine... mais ça a l'air de lui tenir à coeur, que je goûte ce qu'il a rapporté... Alors je dis ok...


Il sort ces petites choses-là...




Il va chercher un verre d'eau et il m'explique "Tu poses le bonbon sur ta langue et tu ne le mâches pas, tu laisses, quand tu ne peux plus... tu as le droit de mâcher... " "A quoi sert le verre d'eau ?" "Si ça pique trop, c'est pour toi..." 


Ah...


Je pose le bonbon sur ma langue... Oui, bon, ça va, c'est supportable... Oui, ça pique doucement, mais c'est tout à fait support... Euh... En fait, là, c'est un peu infernal quand même... Et pourquoi la Marmotte se bidonne-t-elle comme une baleine ? Euh... je crois que je vais mâcher... et boire... et prendre mon café !!!


"Faites des enfants !" qu'ils disaient...

"C'en est fait, je n'en puis plus; je me meurs, je suis mort(e), je suis enterré(e). N'y a-t-il personne qui veuille me ressusciter[...] "

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)

Vannes, pause dodo et déjeuner

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...