Et la lumière fut...

Bonsoir,
Et oui, c'est le soir qu'on allume la lumière... Quoi que, ces soirs-ci, par le froid qui court, il parait qu'il est de bon aloi de ne pas trop allumer, pour ne pas trop tirer sur la corde le câble électrique nucléaire au risque d'un incident d'une panne... Mais trêve de digression !

Il y a fort, fort longtemps, j'ai voulu réaliser un luminaire pour l'atelier... Je voulais quelque chose de joli -tant qu'à faire-, de léger, d'aérien, qui gigote doucement... Ah oui, je me rappelle, il fallait que ce soit léger parce que le plafond de la pièce est un peu bas. Alors moi je suis courte sur pattes, donc pas de problème, mais si une copine vient se cogner la tête dans le luminaire, ce n'est pas très agréable...

Je ne savais pas trop où j'allais... mais j'y allais... tout doucement aussi, le temps de rassembler le matériel. ;)

J'ai donc commencé par tisser un capteur de rêve sur un anneau de métal...  C'était un peu léger... au sens propre comme au sens figuré... Alors j'ai ajouté un petit rang de plumes et de rubans qui me restaient en stock... Alors certes, le plafond est bas, mais c'était encore un peu juste, l'effet ne me satisfaisait pas, j'ai donc ajouté un deuxième rang de plumes...



Puis une autre idée m'est venue, pour garnir les espaces un peu larges entre les plumes... Ne pouvais-je pas ajouter des petits oiseaux en origami ? Alors j'ai cherché des tutoriels pour des mouettes, pour des cormorans, pour des oiseaux, pour des grues... Mais j'avais du mal à réaliser cela proprement. Alors j'ai cherché à en acheter mais je me sentais un tantinet ridicule...

Mais j'ai trouvé une petite vidéo qui expliquait d'une manière que je comprenais alors j'ai tenté de nouveau... M'enfin, il a encore fallu que je joue les marioles, le jeune homme de la vidéo utilisait du papier 90g, moi j'ai pris du 120g, ça se plie un peu moins bien... mais avec une règle utilisée en plioir, ça se passait mieux...


Alors j'ai commencé par la première, évidemment, c'est d'ailleurs comme cela que j'ai vu que j'avais réussi à réaliser ma première grue, avec son dos bombé s'il vous plaît... ;)


Mais il faut le dire, ces petites bêtes se multiplient...





Non, vraiment, il faut y prendre garde, elles risqueraient de devenir envahissantes... A cinq toutefois, j'avais le compte pour leur voler dans les plumes les faire voler avec les plumes...




Bon, je suis plutôt contente du résultat... Mais ça ne va pas aller du tout comme luminaire...du moins pas pour ma tête...

Je crois que je vais le mettre comme mobile dans la petite chambre, avec le ciel de lit et les livres. En effet, j'étais tellement tentée par la réalisation de cette petite chose là que j'ai complètement refusé d'admettre que ma vue ne supporterait pas un luminaire qui n'occulte pas la lampe... jusqu'à ce que je prenne les rayons de lumière dans l’œil et que je me retrouve avec la luminosité de la lampe imprimée sur la rétine pendant fort fort fort longtemps...

M'enfin... Je l'aime bien quand même. ;)

Commentaires

  1. Magnifique ! J'adore !
    Vive les vacances, n'est-ce pas ?
    Bises.
    Élisabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dame Élisabeth... Oh oui, que sont bien agréables les vacances... ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Hôtel de luxe...

Ch'tiramisu...

Et une petite pieuvre...