Se meubler

Au moins, commencer à se meubler...

A l'aube, à l'heure où tout le monde est encore endormi et où il fait même encore nuit, les livreurs sont venus déposer les colis des meubles... Heureusement que j'ai demandé la livraison à l'étage à la dame qui, pour me faire faire des économies -ben vi, on est rapiat ou on ne l'est pas... Et moi je le suis-, me proposait une livraison moins onéreuse mais... sur le trottoir ! Ben voyons ! Et le livreur qui m'annonce qu'il y en a plus de 500 kg !

Donc les livreurs (ben vi, ils sont deux) ont monté les colis et les ont empilés dans le salon...

Comme j'ai passé une partie de la journée à me battre avec la boîtànet, nous n'avons commencé à monter les meubles que dans l'après-midi...

On attaque le salon...
Première bibliothèque : 1h30 !
Lentement et en suivant les instructions de la notice, s'il vous plaît... Marmotte numéro Trois jouant parfois la mouche de coche en essayant de court-circuiter d'aider Mam'selle Marmotte en apportant la petite vis ou le petit chose pour bloquer la vis ou... Impatients, nous décidons de monter les portes basses sitôt après pour voir l'effet...
Finalement, nous nous retrouvons avec une première bibliothèque de belle prestance, ce qui nous donne immédiatement l'envie d'essayer de monter la deuxième...

Deuxième bibliothèque... et troisième... et quatrième : 1h30 !
Sans notice et en mode "turbo" enclenché... Bon, ok, la troisième et la quatrième sont des bibliothèques moins larges, mais tout de même ! On est à la limite du stakhanovisme... Tout le monde a sa tâche, les tâches se suivent et s'enchaînent... Nous devenons des "pros" ;)
- Nous ouvrons le carton.
- Nous sortons les éléments et nous les plaçons à leur place à terre pendant que Marmotte numéro Trois enlève les papiers de protection.
- Nous commençons à les monter pendant que Marmotte numéro Trois trie les éléments de visserie.
- Nous préparons les portes pendant que Marmotte numéro Trois place les taquets et les étagères.
- Nous sortons la bibliothèque suivante pendant que Marmotte numéro Trois range pour descendre plus facilement les déchets à la poubelle.
- Nous recommençons... Marmotte numéro Trois retrouve le tournevis qui s'était ignominieusement faufilé sous un carton pour faire une sieste ou la grève...

Stakhanovisme je vous disais ;) Même le tournevis a eu peur... Voilà ce que cela donnait...

Finalement, nous décidons de monter aussi les tiroirs des bibliothèques moins larges, mais la lumière commence à être insuffisante, nous fatiguons, nos ischions sont endoloris de s'asseoir par terre, nous avons mal au dos, aux mains, nous nous sommes plantées dans le montage alors nous décidons de démonter le tiroir, de poser tout ça en vrac...


...de rentrer et de revenir demain... Demain sera un autre jour, et il est probable que nous comprendrons mieux la notice...

Commentaires

  1. Tu aurais dû me dire ! j'adore monter les meubles du suédois !!!! mais je vois que Marmotte N°3 est sur-exploitée ... faudrait pas que ça devienne une habitude ...

    RépondreSupprimer
  2. ah, je voulais dire aussi que tu aurais pu mettre une autre photo des colis ... ça fait un peu réutilisation ...

    RépondreSupprimer
  3. Caro, elle te l'a dit, elle est rapiat, alors les photos qui peuvent resservir hein ;-))
    Et puis moi aussi j'adore monter les meubles du Suédois. Je ne lis même plus les notices tellement j'en ai montés!

    RépondreSupprimer
  4. ben dis donc elles ont belle allure tes bibliothèques !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)

Vannes, pause dodo et déjeuner

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...