Opération à machine ouverte...

Bonjour,

Voilà…
Le filtre était tout propre…
Les tuyaux d’évacuation étaient bien enclenchés… et en hauteur... et bien secs... eux, contrairement au reste de la salle de bain...
Et que par ailleurs la fuite venait du dessous…

J'ai commencé par me dire que j'étais plutôt mal partie avec le panier à linge qui débordait et la semaine qui commençait bientôt... Je me suis demandé s'il fallait vraiment que je descende à la petite station de lavage au bas d'une rue proche... Remarquez, déjà il y en a une... En fait, je me rappelle même qu'un peu plus loin, dans le bourg, il y a également un ancien lavoir... Oui, je penchais tout de même davantage pour la station de lavage... Ben oui, la Mère Denis est passée par là ! Sans compter que je venais de tâcher ma robe en retournant la machine...

Alors j'ai osé...

J’ai tenté la césarienne de la bête…

Gants...
Tournevis…
Ouverture du corps de la bête…
Observation...
Lessive…
Mise en route d’un cycle de lavage…
Trois minutes après, la bête perdait les eaux…



(Oui, oui, oui, c'est moi qui l'ai ouverte...)


D’abord j’ai commencé par regarder en bas, puisque l’eau était en bas (oui, ma logique m'étonne)… C’était oublier que la loi de la gravité touche également les liquides… Je ne voyais rien d’autre que les gouttes d'eau qui s’écouloient et les parois intérieures qui s’humidifoient… Alors j’ai lentement monté le regard (imaginez la musique d’un duel entre deux cow-boys, qui de la bête ou de moi sera le vainqueur ? J'aimerai autant que ce soit moi, le budget des études est prévu pour les vacances normalement, pas pour le remplacement de l'électro-ménager !)… et je suis tombée (même pas mal) sur une chose on ne peut plus incongrue… un tuyau… baladeur… nanti d’un collier de serrage… non serré… et un trou d’évacuation (ou d'arrivée d'eau d'ailleurs, qu'en sais-je moi ?)… à l’air libre !
Incongru n'est-il pas ?


(Voyez-vous le tuyau noir ? le collier blanc non serré ?
Le bout blanc qui "aurait du" être fixé au tuyau noir ?)


Bingo ! J’ai trouvé ma première fuite !!!

Pfiouuuuuuuuuu... Et maintenant, je fais quoi ?

Alors... On dirait qu'il faudrait acheter un collier de serrage et un outil pour le serrer... Et on dirait que je ne savais pas à quoi cela ressemblait... Et on dirait que je téléphonerais à Beau-Papa pour savoir quoi prendre… Et comme Beau-papa a quelques colliers de serrage en stock et les outils pour serrer, il est passé ce matin... yep !!! Merci Beau-papa. Je vais pouvoir laver les atours des marmottes et les miens parce que ça commence à devenir juste là...

Si on m'avait dit que je serai un jour contente de faire une lessive... ;)
Bonne journée

Commentaires

  1. Whaou!
    Sinon tu sais que plombier-dépanneur ça gagne bien sa vie?

    RépondreSupprimer
  2. Super ! mais je n'avais pas vu que tu avais rajouté plein de choses !
    Bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)

Vannes, pause dodo et déjeuner

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...