Exquises gourmandises au Castel Ac'h...

Bonjour, 

Pendant les vacances, Mam'zelle Marmotte, Monsieur Chéri de Mamz'elle Marmotte, Perlezennig, alias Marmotte 1.1 et moi, nous avons eu le plaisir de savourer d'exquises gourmandises, oui oui oui, je le précisais déjà dans le titre...

E bro en aberioù...

Cela faisait quelques temps que j'avais envie d'y aller. Nous l'avons fait... Nous nous sommes rendus au Castel ac'h à Plouguerneau, dans le Pays des Abers, vers le phare de l'île Vierge, pour partager en famille ce que j'espérais être un bien agréable moment... la découverte de saveurs finistériennes...  Menam... Menam...Et puisque l'on est dans le Finistère, tout a commencé par un bel accueil...


Nous aurions pu nous installer sur la terrasse pour profiter de la vue sur la plage mais nous devions tout de même respecter l'horaire de la sieste de Perlezennig...


Alors nous sommes allés directement à l'essentiel... avec notre camarade Modération tout de même, nous avions charge de Petite Perle... Yec'hed Mat !
 

J'avoue que je suis allée me promener un petit peu de-ci,de-là... j'aime beaucoup découvrir de beaux endroits, surtout quand ils sont beaux avec simplicité... Cela donne un effet d'élégance avec de la sérénité dedans... Irons-nous prendre un café au bar ?


Ou bien encore au salon tellement lumineux avec ses grandes baies vitrées et si confortable avec ses grands fauteuils accueillants ? Si, si, Perlezennig et moi les avons testés... Perlezennig pas très longtemps, j'en conviens, mais elle n'avait rien à redire au moelleux des fauteuils, elle était plutôt en mode "Oh là là ! Il y a encore quelque chose à découvrir ! Oh là là, il y a de la place pour courir !"


J'ai même trouvé de l'autre côté une salle réservée aux petits déjeuners... Une salle rien que pour les petits déjeuners ! Un de mes deux repas préférés ! Justement quand on a envie de commencer la journée tranquillement... Tiens... il faudrait que je demande s'ils organisent des "brunch", dans un tel cadre, cela devrait être drôlement sympathique... 
Mais trêve de digression...

Finalement, je réponds moi-même à ma propre question... "Oui, le brunch du jour de l'an 2019, dont le menu est tentant..."


Revenons plutôt à la salle à manger... Après tout, nous étions là pour ça... J'aime bien aimé la sobriété de la table, la chaleur du bois blond dans la lumière des baies, dans les couleurs sereines... le blanc,le gris...



... avec un soupçon de "différent", juste assez pour créer une solution de continuité, quelques fauteuils bleus,un bahut ancien... et même quelques citrouilles qui faisaient la queue-leu-leu avant d'entrer dans la cuisine ? ;)


... et une décoration d'actualité,le sable, la mer... le sarrasin...


Nous avons commencé par quelques bouchées apéritives, délicieuses... des "galettes séchées", des "feuilletés de mousse de poisson à l’encre de seiche"...


et des "broyés de tome de Molène et fruits secs", qui, me semble-t-il, ont eu la préférence de Perlezennig...


Et pendant que nous savourions ces  bouchées, nous avons profité également du paysage de basse mer... Ce qui est chouette, c'est qu'à chaque fois que nous reviendrons, le spectacle sera différent...


Et voilà... Nous étions prêts à découvrir des merveilles... Les indispensables étaient déjà à table... ;)
 

Donc après la salsa des mirettes, nous avons découvert les "prémices" avec leur valse des papilles... Une "crème de potiron avec son oeuf parfait et des graines de tournesol grillées" pour Mamz'elle Marmotte... Ah là là que j'aime le potiron...


Mais je ne suis pas capable de "tout" manger donc j'ai plutôt choisi "Cabillaud fumé aux algues, crème acidulée, légumes croquants et herbes du Jardin de Kergroadez" présenté sous la forme de cette ravissante ronde, ce qui est pratique pour valser, en conviendrez-vous ? Et je ne le savais pas encore en commandant, mais "valse des papilles" était un mot exact : les papilles tournoient entre le croquant  et le moelleux, le fondant du poisson et la fermeté des légumes, les goûts des herbes et des fleurs... Tout cela virevolte et pétille...





Monsieur Le Chéri de Mamz'elle Marmotte est quant à lui, resté à terre... il a choisi un "Marbré de volaille, foie gras et champignons"


Perlezennig a eu le droit de laisser maman et papa choisir pour elle... Après avoir goûté à toutes les prémices de tout le monde, elle s'est occupée de son "Magret de canard, onctueux de pommes de terre aux épinards légumes verts", un vrai plat de grande... 



Nous avons continué avec un "Filet de lieu, ravioles à l’oignon rose de Plougastel, de « Stéphane », laitue de mer,  déclinaison de betteraves et écume d’une bisque... Celui-ci avait une "forme" étonnamment "cardiaque" m'a fait remarqué Monsieur Chéri de Mamz'elle Marmotte, mais ce n'était pas le mien, c'était le sien, donc tout allait bien... ;)


Mamz'elle Marmotte a préféré ravir ses papilles avec un Risotto de sarrasin en version complète, avec un oeuf qui jouait à cache-cache...


Mais le repas ne pouvait pas se terminer sans un petit peu de fromages, histoire de découvrir quelques variétés de fromages produits... en Bretagne... Eh oui !


Puis j'ai fait la connaissance officielle du chef David Royer à qui l'on devait ces petites merveilles gustatives... Si,si si, il est venu à notre table... Waouuuuh... Je crois bien que c'est une première pour moi... Cela aurait pu être régulier, mais Monsieur Marmotte Numéro Trois a changé de formation donc on oublie... ;) Il a abordé en quelques mots sa démarche "écologico-éthico-localo-responsable"... des fournisseurs locaux à découvrir, des produits locaux à mettre en valeur, à faire découvrir, des ressources à partager sans les épuiser...  

Par les temps qui courent, il est clair que cela devient nécessaire et pas seulement dans les sphères privées... Bel engagement.  J'ai l'impression que c'est plus difficile dans un cadre professionnel puisqu'il y a une obligation de "rentabilité" -ce n'est que mon avis, hein, forcément subjectif- alors je trouve plutôt précieux que certains professionnels en ressentent la responsabilité...

Après le sérieux, nous revenons au goûteux... Le dessert ! Le dessert ! Le dessert ! Pour Perlezennig, c'était un  sorbet... La déco était rigolote... 


Pour les grands, nous avons choisi le "Roc d'Ouessant", Chocolat et caramel au beurre salé, glace sarrasin... Si vous regardez bien, vous verrez peut-être la petite souris au museau pointu que j'y ai vue...

Une petite glace avec du croquant -ah, on dirait que quelqu'un avait trop mangé...- ;)


... et une "Tarte Amandine aux poires"... J'avoue, quand je vois "amandine" dans un menu, je sors illico ma petite cuillère...


C'était un repas fort riche... Mais non je ne parle pas des calories ! D'ailleurs c'était même plutôt raisonnable de ce point de vue. Riche en découvertes... Riches en sensations... Riche en partages...

J'ai aussi aimé l'idée d'utiliser ce qui est produit -en saison, en local- et accepter la contrainte de le travailler plutôt que forcer la production pour proposer de tout... Tout le monde sait que de la contrainte naît la créativité... (aussi du chaos, mais c'est une autre histoire...)

Ensuite nous sommes allés faire un tour dans la boutique... Et bien oui, quand on a la chance de pouvoir goûter des petites merveilles pareilles, on a envie de les partager... (Tiens, d'ailleurs, j'ai failli oublier... dès que j'aurais posté cet article, il y aura une petite surprise pour vous de la part du Chef sur la page "Callie Avel-Breizh" si vous passez par Plouguerneau et le Castel Ac'h...)

Quant à moi, il ne me reste plus qu'à y retourner à un moment de pleine mer, pour un goûter ou un "brunch"... A propos, n'y aurait-il pas un mot à trouver pour "brunch" justement ? Je crains que "Petit-déjeuner déjeunatoire" ne soit un tantinet superfétatoire...  Si vous vous laissez tenter, me direz-vous ce que vous en avez pensé ?


Merci  beaucoup au Chef David Royer et aux #BreizhBlogueuses qui ont rendu cette belle découverte possible et l'accueil extrêmement agréable que nous avons reçu...

Trugarez vras...

 

Le Castel Ac’h
Route de Kervenni
29 880 Plouguerneau
02 98 37 16 16
www.castelach.fr

Commentaires

  1. tu as des origines bretonnes? en tous cas le lieu fait envie ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Nine.
      Ma famille maternelle est originaire de Brest... C'est un retour aux sources finalement... ;)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Balade à la chapelle du Traon...

Hôtel de luxe...