Soirée parisienne...

Bonjour, 

Il y a quelques semaines, Monsieur Marmotte Numéro Trois avait reçu pour son anniversaire une place fort convoitée pour une représentation d'un humoriste dont l'humour lui plaît bien... ainsi qu'une place pour son accompagnant... Ben oui, cela n'a rien de drôle d'aller voir un humoriste tout seul... Evidemment, mon instinct maternel s'est exacerbé et je me suis sentie devoir me sacrifier et l'accompagner... :)

Comme il avait vraiment envie de venir, j'ai réussi à lui faire passer l'idée d'une balade à Paris. Nous avons donc fait un petit tour par le Sacré-Coeur... ;)


Oh... une petite photo panoramique des toîts de Paris...


Et une petite descente dans les bas-fonds ;)...


A l'aller, nous nous sommes fendus d'une montée avec le funiculaire, histoire de dire qu'on l'avait pris... Et au retour, la vieillissure et la déliquescence de mon articulation coxale gauche endolorie (Dit-on réellement comme cela ?) m'ont décidée à le reprendre à la descente....

Nous en avons profité pour dîner sur la place du tertre, béret et bretelles de rigueur pour les serveurs... ;)

 

Puis nous nous sommes rendus au Théâtre du Splendid... Ben oui, on sort ou on ne sort pas à Paris, mais si l'on sort, alors autant sortir correctement... J'avoue que j'ai été surprise tout de même. Je pensais que c'était une salle gigantesque (genre Bercy) et c'est un presque tout petit théâtre extrêmement sympathique et agréable... Pour la qualité des fauteuils, je me demande si c'est parfait parce que je me sentais m'ankyloser, mais pour le décor et la relative intimité du lieu, j'adore... j'adhère... bref c'était très bien....




Au théâtre ce soir... Chut ! Cela va bientôt commencer... 


Excellentissime... Je ne suis pas quelqu'un qui éclate de rire à tout va -moui... bon... ça va, hein !-, le plus souvent, quand je souris, c'est déjà plutôt drôle... Mais là, j'en ai eu parfois les larmes aux yeux... de rire...

En sortant du théâtre, certains dînent, d'autres soupent, moi j'avais envie de chocolater... Alors nous nous sommes arrêtés dans un café... Et là, encore une surprise ! -Je devrais sortir plus souvent de mes pénates, le dimanche soir, moi...!-  Quand je demande un chocolat chaud, je m'attends à un chocolat chaud, point. Dans une tasse, point. Avec éventuellement de la chantilly, points de suspension... Et bien là, le chocolat était servi dans un verre, avec des étages colorés : un étage "crème épaisse de chocolat", un étage "lait très chaud" et un étage "mousse de lait"... Ca ne ressemble pas du tout à un chocolat chaud... il faut tout mélanger pour que cela devienne du chocolat... Alors moi je n'aime pas du tout boire un chocolat chaud dans un verre, mais il est vrai que c'est joliment présenté...



Et puis ensuite nous sommes rentrés parce qu'il faut l'avouer, à mon âge canonique, rester dehors jusqu'à ces heures indues, cela se paye... ;)
Bonne soirée

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)

Vannes, pause dodo et déjeuner

Pell zo... / Il y a longtemps...