Du ké... quoi ?

Coucou...

Du kéfir...
Je l'avoue, il y a peu, je ne savais même pas ce que c'était... je ne savais même pas que cela existait... Mais la vie allant comme elle va, j'ai rencontré quelques licornes finistériennes qui... Comment ? Vous ne croyez pas aux licornes ? Les licornes, je ne sais pas, mais les licornes finistériennes, elles existent, je les ai rencontrées... enfin quelques-unes...

Et certaines d'entre elles ont partagé "leurs" grains de kéfir avec qui en voulait... J'étais curieuse... mais j'ai commencé par goûter d'abord... Il était inutile d'en prendre si je n'aimais pas cela...

Au commencement étaient les grains de kéfir...


La coutume veut, nous ont dit nos généreuses licornes donatrices, que ces grains ne se vendent ni ne s'achètent mais se partagent... D'autant plus qu'ils se multiplient comme les petits pains... Ils nous ont  également expliqué aussi le mode d'emploi de ces grains de kéfir, histoire que nous ne commettions aucune bévue...

Ingrédients :
- des grains de kéfir,
- du sucre blanc ou roux, ne soyons pas sectaires...
- une figue (je me suis inquiétée, à certaines saisons, la figue se raréfie, mais heureusement, sa cousine séchée s'acquitte du travail aussi bien..
- un demi-citron jaune,

Recette :

Placer dans un grand bocal (je n'avais que des bouteilles) une grosse cuillère à soupe de grains de kéfir, une grosse cuillère à soupe de sucre, une figue séchée, un demi-citron coupé en quatre (en huit pour rentrer par le goulot de ma bouteille), un litre d'eau minérale (du moins non chlorée)

Poser sur le goulot une gaze ou un filtre pour permettre à la boisson de respirer...

Vous pourriez vous en passer, mais vous en aurez besoin plus tard, et cela empêche des saletés ou petites bêtes de tomber dedans... Et l'on sait quels problèmes cela a causé à Obélix !

Puis vous laissez le kéfir (qui n'en est pas encore un, au demeurant) dans le noir et à température ambiante... 24 h... jusqu'à ce que...


... la figue sèche, bien moins sèche, il faut l'avouer, remonte, légère, légère, légère... Bon, là elle était redescendue parce que j'avais bougé la bouteille, mais elle était bien en haut...



A ce moment-là (soit 24h de fermentation) vous ôtez les citrons, la figue (que vous pouvez ou non utiliser dans une préparation, les tests sont à effectuer), puis vous versez la boisson dans un autre flacon, au travers de la gaze et d'un entonnoir, c'est plus pratique, mais c'est à vous de voir... si vous êtes adroits... Vous avez ainsi votre boisson dans le nouveau flacon et vos grains dans le bocal. Grâce à la gaze, vous rincez les grains de kéfir et soit vous les rangez au réfrigérateur, soit vous les laissez se déshydrater, soit vous recommencez...


Vous pouvez également, pour sucrer et faire pétiller davantage votre kéfir, ajouter à nouveau une grosse cuillère à soupe de sucre blanc ou roux et laisser à nouveau fermenter pendant 24h, soit deux jours de fermentation en tout, soit  48 h, soit 2880 minutes, soit 172800 secondes... dans le noir et à température ambiante...

Vous avez ainsi une boisson plus colorée, plus sucrée et plus pétillante...


 En même temps que la deuxième cuillère de sucre, soit à H24 si vous avez bien suivi, vous pouvez ajouter également de la menthe, du gingembre... et donner à votre kéfir une saveur différente...
 

Miam le kéfir à la menthe... Monsieur Marmotte Numéro Deux trouve que cela "ressemble" à du mojito... M'enfin... Oserai-je le dire ? Entre le citron, la menthe, le pétillant, le sucre... et le léger, très léger 1% d'alcool, cela n'a rien d'incongru... il ne manque que le rhum... ;)

Quand la fermentation  que vous souhaitiez vous convient, le kéfir va au réfrigérateur pour se conserver quelques jours, apparemment il peut avoir un goût plus acide après cinq jours... les goûts et les couleurs, hein ? ;)

Nous avons quelques conseils importants...
Jamais, jamais, au grand jamais ne laisser les grains de kéfir tomber dans les canalisations, sous peine de devoir appeler un plombier... Et l'on sait combien ces artisans sont rarement en situation de répondre rapidement à votre appel...
Si l'on conserve ses grains de kéfir au réfrigérateur, ne pas oublier de leur donner un peu de sucre... histoire qu'ils gardent un peu la santé...
Sinon, les laisser se dessécher et les réhydrater quand vous en avez besoin...

Voilà, je crois que c'est tout...
C'est bon, j'aime bien... et il parait que cela fait du bien à la santé alors... nous verrons cela...

Bonne journée

Commentaires

  1. Ca me donne envie d'y goûter. Reste à trouver eds grains dans ma région!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés