Eurêka !

Bonjour, 

Tout a commencé avec une vague histoire de filigrane que je voulais poser sur les photos... Mais je suis loin d'avoir les compétences nécessaires pour retoucher une photo, fut-ce une retouche "aussi simple" qu'un filigrane... 

Alors je suis allée faire une recherche sur internet et j'ai trouvé des protocoles pour les deux logiciels que j'avais en stock... Et c'était assez simplement expliqué pour que j'arrive à suivre ! Oui, un miracle est toujours possible...

Vous savez comme on est faible... J'ai erré sur le blog qui "expliquait si bien que même moi j'avais compris" pour voir si je pouvais encore apprendre quelque chose... et je suis tombée -même pas mal- sur les mots "en donnant des cours (en savoir +)"... Ah ? Mais si j'ai réussi à comprendre par le blog, j'arriverai peut-être à comprendre par un cours ? Il faut dire qu'il y a longtemps (plusieurs années) que me travaille l'idée de prendre des cours pour améliorer -ça ce n'est pas difficile, je n'y connais rien- mes capacités photographiques... (non bien sûr, pas mes capacités à supporter d'être photographiée, celles-là sont insurmontables !)

J'ai cliqué sur "en savoir +" donc, tout en me disant... "Bon, avec la chance que j'ai, les cours vont être de l'autre côté de la France !" et je suis tombée -toujours pas mal, mais stupéfaite- sur "Brest"... Comment ça Brest ? Mais c'est chez moi, ça, Brest... enfin c'était chez mes grands-parents... pas très loin quoi...  

Tout cela pour dire que j'ai enfin pris mon premier cours de photograpix, pardon, de photographie... avec Monsieur Photograpix, c'était mon cadeau de moi-même à moi-même pour mon anniversaire... Il parait qu'on n'est jamais si bien servi que par soi-même...

Mais trêve d'anecdote... Je n'étais pas très rassurée parce que je connais mon niveau de compétence qui flirte avec le zéro pointé... Mais l'accueil de Loïc a été agréable -d'abord, je n'ai même pas senti que je n'étais pas douée- et après avoir parlé un petit temps de ce que j'avais comme appareil et ce je faisais comme photo -ben je clique sur le bouton quand j'ai envie-...

Et nous nous sommes lancés dans les explications - pour Loïc- et dans la torture mentale de la compréhension -pour moi-. Premier gloups : les variables avec lesquelles il faut composer pour prendre une bonne photo...

Allez hop ! Premier exercice : photographier un sujet en mouvement... oh c'est flou, comme c'est étrange... ;) Et comment faire pour que cela ne le soit plus ? Euh... un miracle ? La vérité est ailleurs.. dans la lumière.. ;)

Exercice suivant... Prendre un gros plan net et un arrière-plan flou... Euh... Ce n'est pas franchement une réussite... J'étais trop loin, ce n'était pas franchement un "gros plan", l'arrière-plan était trop court...


Deuxième essai... c'est moins pire... Mais ce n'est pas encore cela...


Bingo ! Ce n'est pas un très gros plan mais c'est un très "arrière-plan flou"...


Exercice suivant : photographier l'arbre  "excentré" alors que le petit collimateur ne fait la mise au point qu'au centre... Waouhhhhhh... ça fonctionne !




Encore un exercice : Mise au point en continu d'un sujet qui bouge... justement, le chien arrivait... Ah zut ! Sa maîtresse l'a rappelé... La peste soit des propriétaires de chien qui les rappellent pour qu'ils ne vous dérangent pas... ;)


Donc ce n'était pas une réussite, mais j'avais compris le principe. Et surtout, je saurai le refaire... si mon neurone réussit à me faire agir plus vite...


Ah... un deuxième volontaire pour servir de cobaye à mes expériences photographiques... Je n'ai pas réussi à le fixer mais l'appareil a fait du bon travail malgré moi, la première photo étaient floue, la deuxième moins.


Alors j'avoue... pour moi qui partait de très bas, au niveau de la brêle, ce cours était extrêmement intéressant... et pas que... j'ai tout compris ! Alors bon... parfois, il fallait que je reformule avec des mots simples les concepts mathématiques qui sont peut-être très clairs des gens doués en Maths... J'ai rempli un paquet de "baignoires"...  Mais j'ai tout compris ! Maintenant, je peux dire que les bases sont entrées... Il faut juste que je travaille rapidement pour les ancrer et qu'elles ne filent pas aussi vite que la lumière...

 

Néanmoins -et oreilles en plus- je viens enfin de comprendre comment réfléchir "avant" les paramètres à modifier pour obtenir une chouette photo au lieu de juste cliquer, je viens de comprendre des fonctions jusque-là inconnues de mon appareil. Et ça c'est magique...
Un grand merci, Loïc.

Une porte s'ouvre... encore une... sur une multitude de couloirs...

Est-ce que quelqu'un saurait m'expliquer pourquoi je me lance dans des activités qui nécessitent septante ans d'apprentissage ensuite ? Pourquoi est-ce que je ne choisis pas des activités du genre "tu essaies, pif ! paf ! tu sais faire" ?

Bon bien... je viens d'en prendre pour septante ans de devoirs... Merci, Loïc. ;)
Bonne soirée

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...

Pell zo... / Il y a longtemps...

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)