Journée à Brocéliande : trouver un destrier...

Youpi !

C'est fête ! Nous sommes en vacances, je rentre à la maison...
Enfin... pas tout à fait... Il est prévu, grâce à cette Gente Dame Breizhblogueuse, à Destination Brocéliande, à Brocéliande Bike Tour, et à Légendes de Brocéliande, que je fasse une pause à Paimpont, plus précisément dans la forêt de Brocéliande... Oui Mesdames ! Rien que cela !

Cela fait des années que je voulais découvrir Brocéliande ! Même Mamz'elle Marmotte y est allée avant moi ! Les contes et légendes nourrissent mes lectures depuis au moins -attendez que je compte...- plus de quarante ans ! Alors j'ai tout de suite demandé si je pouvais participer... et j'ai pu... donc j'ai aménagé mon départ en conséquence...

Bon alors, je vous le dis tout de suite, partir avant cinq heures du matin, tout juste réveillée, dans le noir alors qu'il me reste un fond de sommeil insatisfait... ce n'est pas bon du tout... Je me rendormais, malgré la musique. J'ai du m'arrêter toutes les heures pour boire du café, j'ai du manger pour me réveiller, et j'ai laissé s'éloigner in extremis deux ou trois barrières de sécurité et un arrière-train de camion qui avaient poussé là, juste devant ma voiture, au moment où j'arrivais...

Ensuite, des dizaines d'automobilistes s'étaient donné le mot pour sortir par la rocade sud de Rennes pile au moment où je l'empruntais ! Comment se fait-il que tout le monde aille travailler pendant les vacances ? ;) J'ai mis une heure pour passer !!! :( Si j'avais été derrière des pompiers, ils aurait joué de leur sirène... Paim... Pont... Paim... Pont... et j'aurais été à l'heure ! C'est vrai, elle était facile... Désolée... Je tenterai de m'améliorer une prochaine fois...

M'enfin...



Je suis donc arrivée un peu en retard, j'ai dit bonjour à Femin'elles et Lalydo avec qui je partageais la balade, je me suis excusée et j'ai écouté... Anaïs de Destination Brocéliande, et Loïc, de Brocéliande Bike Tour, m'expliquer ce que j'avais besoin de savoir... Et il valait mieux... car c'était l'heure de la balade... Juste une précision... Il est un secret de Polichinelle que les activités sportives et moi ne faisons pas bon ménage ou alors si, je fais le ménage, mais par le vide... Alors Brocéliande à vélo... comment dire... Bon, je ne dis rien, c'est Brocéliande... mais le vélo... Oh j'aime assez pour me promener, mais il ne faut pas chercher à me faire aller plus vite que je ne pédale... Bah ! Je me suis dit que je perdrais les calories ingérées pendant le voyage pour me tenir éveillée...


Mais c'était compter sans la première fée que j'ai rencontrée à Brocéliande... La fée Electricité, oui... Elle est drôlement forte, la fée Electricité ! En effet, les vélos chez Brocéliande Bike Tour sont des vélos... à assistance électrique ! Oui Mesdames ! Rien que cela ! Je crois bien que la dernière fois que j'ai fait du vélo, les "vélos à assistance électrique" n'existaient même pas...


Alors... il faut un temps d'adaptation... des explications : pensez à pédaler tout le temps, régulièrement, choisir le niveau d'assistance, continuer à pédaler... Oui, parce que bêtement, quand je suis à vélo et que cela descend, j'arrête de pédaler, moi... Ben il ne faut pas... parce que l'assistance électrique fonctionne avec le mouvement que vous impulsez à la bête... donc si vous arrêtez de pédaler... ben... il n'y a plus d'assistance... et si vous recommencez à pédaler... c'est difficile, vous appuyez fort... et ça repart d'un seul coup... Donc le destrier a tendance à s'emballer parfois, ce qu'il a fait à mon premier départ... pfiouuuuu... Et si vous aviez l'habitude du rétropédalage, oubliez... ;) sauf si vous coupez le sifflet circuit de la fée Electricité.

Mais en réalité, c'est plus compliqué à expliquer qu'à se lancer alors nous sommes partis... Évidemment nous sommes partis, vous ne croyez tout de même pas que j'ai fait une pause dans mon retour à la maison juste pour faire du sport en apprenant à utiliser un nouveau matériel ? Et en partant, je me suis vite rendue compte que c'était absolument fait pour moi... Tu pédales... un peu... et tu avances... beaucoup... Non je ne suis pas paresseuse, Madame ! Enfin pas que... J'ai même parfois coupé l'assistance de la fée, mais je l'ai aussi remise, et cela permet des balades bien plus confortables... donc plus agréables... plus rapide qu'à pieds, donc on peut voir davantage d'endroits...




C'est efficace, voyez-vous ? Et plus sympathique qu'en voiture quand on a envie de "se promener"...On prend la pluie... le vent... Et bien non, mauvaises langues que vous êtes ! On prend l'air...


Je me demande si je n'emmènerai pas Marmotte 1.1 un jour, puisqu'il est possible d'adapter ce qu'il faut sur les vélos, carrioles (dit-on comme cela ?) pour les plus petits ou "suiveurs" pour les enfants un peu plus grands... J'ai comme dans l'idée que cela plairait à Marmotte 1.1 qui aime les trépidations et préfère les terrains "accidentés" pour s'endormir dans sa poussette... Elle a du être trop secouée par les éclats de rires de sa maman, la petiote...



Nous avons donc pu, aux détours des routes et dans les méandres inextricables des forêts et des buissons, découvrir... un autre monde... Oui, la vérité est ailleurs... ;)

Bonne journée

Merci à Destination Brocéliande et Brocéliande Bike Tour pour cette découverte du vélo à assistance électrique. C'est tentant... Il n'est pas dit que mon banquier vous remercie en revanche... ;)

La suite de la balade à Brocéliande...

Commentaires

  1. On prend goût à ces fidèles destriers...et on se demande vite comment on a pu faire sans, avant!

    RépondreSupprimer
  2. Tu as vu comme c'est facile le vélo électrique! On prend vite la main même si il faut un petit temps d'adaptation. C’était une belle journée remplie de magie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...

Pell zo... / Il y a longtemps...

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)