Balade à Quimper : Cathédrale Saint Corentin...

Coucou,

Pendant ma visite, je suis passée devant -et dedans- la Cathédrale Saint-Corentin. Évidemment, je ne risquais pas de la rater !

La Cathédrale porte le nom du premier évêque de Quimper. La tradition raconte qu'il se nourrissait d'un seul poisson, miraculeux puisque chaque matin, Corentin se découpait une portion de poisson pour sa nourriture et rejetait le poisson à l'eau et chaque jour suivant, le poisson revenait au garde-manger en étant reconstitué... ou régénéré... D'aucuns prétendent qu'il s'agit là de rumeurs et qu'en réalité le poisson est une métaphore évoquant la foi puisqu'il figurait un moyen de reconnaissance entre les chrétiens... Mais saurait-on le croire ? ;)



Cet édifice gothique a été construit entre le 13ème et le 15ème siècle, les deux flèches n'ont été dressées qu'au 19ème siècle. Si j'ai bien lu mon document, l'évêque demanda un sou par an, pendant cinq ans, aux 600000 fidèles du diocèse pour payer les frais de construction...




Vitraux du 15ème siècle, tombeaux de la même période, auteursl, fresques, retables, statues, oeuvres anciennes ou plus récentes... bref, largement de quoi prendre le temps de regarder...




Et une petite pierre, si je puis dire, pour ma collection d'écritures... ;)


Étonnamment, sur une table entre deux petites chapelles, étaient posés deux baguettes et un pain brioché tranché emballé... le tout pas moisi du tout, hein ? ;) Déja c'était surprenant... Non je n'avais pas faim du tout... ;) J'ai vu une petite dame regarder les pains, les soupeser... Elle en a pris deux sous le bras et est venue m'expliquer : "La tradition veut qu'on laisse un pain sur cette table pour que des personnes qui ont faim puisse venir se servir. Ah tiens, dans cette baguette (emballée) il y a aussi une boîte de pâté." Ahhhhhhhhh... Ensuite elle m'a expliqué qu'elle venait prendre provisoirement le pain et n'en laisser qu'un seul pain  pour éviter qu'une seule personne ne prenne tout et le congèle (Cela arrive, m'a-t-elle dit.). Et elle le reposait pain à pain... re-ahhhhhhhhh.... Effectivement, pendant que nous parlions, quelqu'un est venu chercher le pain offert, elle en a posé un autre...  C'est toujours moins périssable que le poisson. ;)

Bon, je vais aller chercher une tartine pour mon goûter... Non ! Pas à Quimper. ;)
Bonne fin d'après midi.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...

Pell zo... / Il y a longtemps...

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)