Lunettes cassées... Contrariétés...

Bonjour,

Et pas que, des contrariétés !

Maintenant que Môssieur Soleil revient, j'ai besoin de changer régulièrement les lunettes... Au boulot... dans les couloirs, lunettes de vue... dans la classe, lunettes de vue et/ou lunettes de soleil... dehors, lunettes de soleil... Du coup, je dois toujours avoir les deux paires avec moi...

Et là... Je ne sais pas ce qu'il s'est passé... Je revois bien la paire de lunettes sur la table. Je revois bien la seconde d'après la paire de lunettes dans le couloir, à trois mètres de là... mais entre les deux, je ne sais pas... Je ne sais pas du tout comment elles sont passées de l'endroit 1 à l'endroit 2...

Ce que je vois très bien par contre, c'est que je ne vois plus bien du tout...


La cassure en plein milieu, ça gêne, croyez-moi...

Alors comme "sans mes lunettes", je vois tellement flou que je suis incapable de corriger les pattes de mouchess de certains de mes élèves, j'ai tenté d'aller voir l'opticien le soir même... Mais il m'a bien sûr annoncé qu'il ne pouvait rien faire...

J'ai donc tenté le raisonnable "coup de téléphone à l'ophtalmologue qui a mon dossier"... rendez vous "pas avant trois mois".... Euh... Mais je fais comment pour travailler ? Déjà que j'avais du mal avec cette ophtalmologue, ça ne va pas arranger le contact... Le fait d'être bon dans son travail ne dispense pas d'être courtois à mon avis...

J'ai donc tenté le "moins raisonnable"  "coup de téléphone à un ophtalmologue que je ne connais pas, qui ne me connais pas, mais que des clients  qui me précédaient chez l'opticien évoquaient en termes positifs... rendez-vous dans trois semaines... Euh... [J'avoue que j'étais un peu déboussolée là] Finalement la petite secrétaire (pourquoi petite, on se le demande !) m'a demandé quand j'étais disponible, ce à quoi j'ai répondu que comme j'étais en vacances, je n'allais pas faire la difficile, ce qu'elle avait me conviendrait, et m'a aimablement coincée entre deux rendez-vous en me disant que de toute façon, il y avait toujours des gens qui prenaient rendez-vous et ne venaient pas, sans prévenir... ce que au demeurant je ne trouve pas plus courtois que l'attitude de l'ophtalmologue qui a mon dossier... Mince ! Ca ne coûte rien de prévenir et ça peut être utile à d'autres ! M'enfin... trêve de digression...

J'ai un rendez-vous... Mais en attendant, si "heureusement que je suis en vacances, j'ai moins de corrections", je tiens à vous informer, au cas où vous ne le sauriez pas, que la calligraphie sans paire de lunettes, à mon âge canonique, ça devient folklorique ! ;)
ou :( c'est toujours une question de point de vue...

Le plus "drôle" si l'on veut rire -jaune- c'est quand vous allez voir votre opticien, qu'il vous demande "Quelle mutuelle avez-vous ?" Vous répondez naïvement "La MGEN" et qu'il vous éclate de rire au nez en vous priant de l'excuser...

La suite des "aventures des lunettes cassées" au prochain épisode... ;)
Bonne journée







Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...

Pell zo... / Il y a longtemps...

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)