Epiphanie

Bonsoir,

Bon, d'accord, l'épiphanie, c'est passé... Mais bon, on ne peut pas toujours tout faire en même temps... n'est-ce pas ?

1ère étape :Trois semaines auparavant... un mot dans le vestibule de l'immeuble...
"Si on mangeait une petite galette ensemble ?" avec deux dates... Chacun s'inscrit à la date qui lui convient le plus... On espère qu'une date sera possible pour tout le monde... Petite prière à Chronos s'il vous plaît...

2ème étape :
Deux semaines auparavant... La date est fixée... deuxième mot dans le vestibule...
"Qui prépare quoi ?"... Chacun s'inscrit... Marmotte numéro Trois choisit de réaliser des gourmandises "surprise" puisqu'il y a déjà plusieurs galettes et du cidre...

3ème étape :
Le matin même... Préparation des gourmandises par Marmotte numéro Trois et moi-même... après les devoirs, bien sûr ! (vi, je sais, je suis une mère indigne...)

Nous commençons par les roses des neiges... recette estampillée "crop de Nemours"...
Bêtement, comme pour le chocolat noir, j'ai voulu ajouter de l'eau pour éviter le dessèchement... Mais comme le chocolat blanc est tout sauf du chocolat, cela a pris une couleur et une consistance qui ferait passer l'envie de toute gourmandise... Conclusion : Roses des neiges ratées... Nous vous faisons grâce de la photo...

Mais du coup, plus de chocolat blanc pour recommencer... Alors Marmotte numéro Trois décide de faire la même recette avec du chocolat noir... Donc nous continuons avec les roses des sables...
Comme c'est du vrai chocolat, c'est plus facile à travailler. Et nous obtenons cette première gourmandise...


Pendant que Marmotte numéro Trois continue avec ses "Noix de Grenoble", ainsi appelées parce que c'est à cet endroit que nous avons découvert cette gourmandise et qu'elles portent ce nom, mais aujourd'hui réalisée avec des noix qui ne venaient pas de Grenoble et une pâte d'amande qui ne venait pas de Grenoble non plus... tout en regardant la télévision -faut bien en profiter- mais après avoir terminé ses devoirs -faut pas pousser (vi, je sais, je suis une mère indigne...)-...


moi je réalise un petit peu de nougatine... Elle passe toujours très bien... Plus fine et moins collante que celle qu'on trouve dans le commerce, je remercie à chaque nouvelle réalisation Sylvie de m'avoir montré que cette recette était très facile à réaliser...
Il y a longtemps que je n'avais pas réalisé cette recette parce qu'il me faut un plan de travail juste à côté du plan de cuisson, ce que je n'ai plus... mais je trouvais dommage de rayer cette recette de mon carnet...


Recette de la nougatine :
250 g d'amandes effilées*
350 grammes de sucre en poudre*
(*d'habitude, je fonctionne avec 500 g ou 750 g d'amandes et l'équivalent en sucre mais je n'avais plus le matériel qu'il faut pour de si grandes quantités et je ne savais pas trop comment j'allais m'en sortir alors j'ai préféré voir avec une petite quantité... surtout que j'avais déjà raté les roses des neiges, un ratage à la journée, ça suffit un peu, n'est-il pas ?)

Préparez une feuille de papier sulfurisé ou autre chose que vous utilisez pour pâtisser, le rouleau à pâtisserie ainsi qu'une deuxième feuille de papier sulfurisé de même taille que la première...

Mettez le sucre dans la poêle et laisser le fondre en caramel. Quand le caramel est prêt, jeter les amandes effilées et remuez pour bien enrober.

Puis (et c'est maintenant qu'il faut être extrêmement rapide...) renversez le contenu de la poêle (et là, j'ai du passer de l'autre côté du comptoir, sur la table à manger, extrêmement rapidement, bien sûr, sans brûler qui que ce soit au passage) sur la première feuille de papier sulfurisé, recouvrez de la seconde et étalez rapidement pour obtenir une fine feuille de nougatine.

Laissez refroidir (j'ai voulu tester le refroidissement sur balcon, pour les trois premières plaques, c'était bon, mais pour la quatrième, il s'est mis à nouveau à pleuvoir... pfffffff, le ciel n'a aucun respect pour la nougatine !)... Retirer les feuilles de papier sulfurisé et cassez la nougatine en morceaux ou laissez-la en plaque... Yapukacroquer...

Finalement c'est faisable, j'aurais du en faire plus tôt... Il faut juste s'adapter à la configuration des pièces et les nécessités matérielles...

4ème étape :
Nous sommes partis pour le goûter nantis de nos trois gourmandises... Comme Mam'selle Marmotte avait encore du travail, je lui ai proposé de rester à l'appartement pour travailler (vi, je sais, je suis une mère indigne...)... "Ca ne va pas, non ? qu'elle me répond, je ne vais pas laisser ma frangipane..." (il faut savoir que Mam'selle Marmotte est la seule personne de ma connaissance -autre que moi-même- qui préfère ne pas avoir la fève parce qu'elle trouve que ça lui enlève de "sa quantité de frangipane"...) Elle est retournée travailler un peu plus tard, mais "après" avoir mangé "sa" frangipane...


C'était un après-midi gourmand... Locataires actuels et quelques précédents locataires... Un bon moyen pour faire connaissance avec les voisins... Ben vi quoi ! Ce n'est pas parce qu'on fait le même boulot, parfois dans la même école... qu'on se connaît forcément...
Bonne soirée

Commentaires

  1. Bon, pour la nougatine, j'ai testé, c'est un régal !!!
    Les rose du désert, je connais aussi, miaaammm !!!
    Mais les autres, inconnu au bataillon...en tout cas, visuellement, l'ensemble fait un bel effet, y en a qui ont du se régaler !!!...;-)
    Bravissimo !!!
    C'est chouette comme petite rencontre inbert voisin...;-D

    RépondreSupprimer
  2. Bien tentant tout ça... je n'ai jamais osé me lancer dans la nougatine et pourtant j'adore ça.Je ne vais pas tenter alors, des fois que jene pourrais plus m'arrêter après...

    RépondreSupprimer
  3. J'atteste sur l'honneur que la nougatine made in callie c'est delicieux !!!!!!!!!

    merci merci pour mon petit paquet !!!

    Je peux copiter la recette chez moi ???
    je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Miam miam... Voila un beau travail d'equipe, et le resultat est fort sympathique. Slurp! Je suis bien contente que votre installation se passe si bien.
    Strudel

    RépondreSupprimer
  5. Boudi ! comme tu excite nos papilles et nous mets l'eau à la bouche ! ah ! cette nougatine ! j'ai l'impression qu'elle traverse l'écran et veint s'éclater sur mon bureau ! Bravo et félicitations

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Prezegenn war ar bezhin... / Exposé sur les algues...

Pell zo... / Il y a longtemps...

Vannes, pause lecture, le salon du livre en bonus... ;)